Croûtes de lait chez le bébé

Les croûtes de lait sont inoffensif mais un état inesthétique du cuir chevelu chez les très jeunes enfants. Il apparaît généralement pendant le deuxième mois du bébé. Cette inflammation du cuir chevelu est causée par une sécrétion excessive de sébum. Le sébum est un produit gras qui est sécrété par les follicules de sébum dans le derme.
L’hypersécrétion du sébum peut être une réponse aux niveaux élevés d’hormones (présents dans le sang du bébé) qui stimulent la production. Les niveaux d’hormones élevés sont transmis par le sang de la mère pendant la grossesse.

Diagnostic
La couleur des écailles est jaune ou blanc et se trouvent sur le cuir chevelu de l’enfant, elles sont graisseuses et sans démangeaisons – sauf s’il y a une infection. Bien que les coûtes de lait se produit principalement sur le cuir chevelu, il peut se propager au visage, au cou, aux oreilles ou aux plis cutanés. Parfois, la peau est rouge sous les écailles. Avec l’élimination des pellicules une perte de cheveux temporaire peut se produire, mais l’enfant n’est pas malade et se développe normalement.
Lorsque les coûtes de lait sont infectées, la peau affectée apparaît enflée et rouge (c’est-à-dire qu’elle présente des signes typiques d’inflammation). Il peut y avoir un développement de cloques ou de pustules et des taches suintantes.

Traitement 
Les coûtes de lait sont absolument bénignes et disparait sans aucun traitement si aucune infection ne l’aggrave. Ayant passé la première année de vie (parfois un peu au-delà), la plupart des bébés sont exempts de ce phénomène.Cependant, cet état du cuir chevelu fait souvent réagir les professionnels du domaine comme les infirmières, qui vont tenter de l’enlever.La méthode la plus courante consiste à frotter le cuir chevelu affecté avec de l’huile minérale (p. ex. l’huile pour bébé). On peut également utiliser une huile naturelle pure telle que l’huile d’amande ou l’huile d’olive.Après que l’huile a agi pendant 1-2 heures, les pellicules détachées sont enlevées avec un shampooing doux. Le cuir chevelu et les cheveux peuvent également être traités avec une brosse à dents souple ou une brosse à poils doux pour éliminer les pellicules libérées. Ceci peut être répété quotidiennement jusqu’à ce que le cuir chevelu soit exempt de pellicules. Par la suite, le traitement doit être répété deux fois par semaine pendant quelques mois, car les coûtes de lait peuvent réapparaître.Les pellicules ne doivent pas être enlevées pour prévenir une infection. Le shampooing utilisé doit être hypoallergénique et très doux. Dans la plupart des cas, un shampooing bébé normal suffit, alors que dans les cas très sévères, un shampooing antipelliculaire spécial doit être utilisé avec précaution. Il faut veiller, à ce que les yeux du bébé n’entre pas en contact avec le shampoing, pour éviter toute irritation. Les shampooings à l’huile d’arachide ne sont pas recommandés pour les nourrissons. Les coûtes de lait infectées doivent toujours être traitées, également la dermatite généralisée. Pour les pellicules sur d’autres parties du corps, une visite chez un médecin spécialisé est conseillée.En cas de démangeaison, de gonflement, de douleur, d’apparence purulente ou de cloques, le bébé doit être traité sous surveillance médicale avec des antibiotiques, une pommade préventive antifongique ou un shampooing. Les crèmes stéroïdes locales peuvent soulager l’inflammation. Une apparition des coûtes de lait très intense justifie également un traitement.

Article  « baby info » 10/2017